émotions

Ouin, y’a pas à dire, c’était évident qu’elles reviendraient un jour. Est-ce Montréal? Est-ce un hasard? Un aurevoir? Un cycle?

C’est définitivement un film de Lepage.

(j’avoue être très faible quand on me donne rendez-vous chez Future Shop…)

Une réflexion sur « émotions »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *