dieu.

Ça y est, je suis un dieu de Unix! Réussi à installer un système 10.2.2 sur une partition propre de ce iMac serveur de carnets, et réussi à déplacer MySQL, les données qui vont avec et MT au complet! Incroyable satisfaction de savoir manier les commandes unix par soi-même à la perfection.

5 réflexions sur « dieu. »

  1. Le fils de Dieu il se nommait lui même (en anglais): « the son of man ». Preuve qu’il avait toute la connnaissance (c’est un jeu de mots de geeks, pensez-y deux secondes).

  2. Nous nageons dans le jeu de mot unix…

    Maintenant que j’ai diné avec le fils de Dieu (ce carnet est un excellent moyen de gérer son agenda!), il me faut trouver un Saint-Esprit pour assurer la trinité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *