funérailles.

Ceux qui me connaissent plus intimement savent à quel point j’ai de la difficulté avec les funérailles. Pas particulièrement avec l’évènement lui même autant qu’avec les souvenirs et les émotions qu’il soulève en moi. Pourtant aujourd’hui j’ai compris quelque chose: l’élégance des funérailles est un moment choisi pour se souvenir de tout ce qui est disparu, une « cérémonie » au sens noble du terme, une marque de respect pour ce qui doit rester des gens qui disparaissent. Perpétuer plus que leur mémoire, perpétuer leurs valeurs, leurs efforts, leurs idéaux, une façon de se souvenir que tout ce que nous faisons à un futur. Passer le relais. Prendre le relais, à notre façon, en respectant et honorant l’héritage qu’ils nous laissent.

2 réflexions sur « funérailles. »

  1. Je ne peux plus assister à des funérailles sans pleurer, même quand la personne qui est morte m’était pratiquement inconnue! Je regarde ceux qui souffrent de la disparition de cette personne et ça me replonge dans des temps difficiles. Je préfère tout de même pleurer que d’en être incapable, ce qui était le cas, à une certaine époque.

    Je suis d’accord avec toi sur cette « marque de respect ». C’est pour cette raison qu’il est important de personnaliser ces cérémonies autant que possible, pour qu’un peu de l’identité de la personne décédée subsiste, et pour aider ceux qui restent à reconnaître leur part « d’héritage » dans cette identité.

  2. Aussi pénible soit le moment des funérailles, il a de positif qu’il permet de prendre conscience qu’une personne était et que maintenant, elle ne sera plus. Cela amène les personnes à concrétiser une réalité difficile, mais combien nécessaire pour les années suivant la perte d’un être cher.
    Ce moment nous amène aussi à penser au meilleur de cette personne et à s’en empreingner pour s’enrichir en tant qu’individu. Difficile mais incontournable si l’on veut se tirer sainement de ce genre d’évènement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *