excitation.

IMG_0001.JPG

À la veille des départs, quand j’étais petit, j’ai le vif souvenir que, comme pour accélérer les choses, je préparais mon linge du lendemain en l’étendant par terre, comme pour pouvoir mieux sauter dedans au réveil.

2 réflexions sur « excitation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *