semaine.

Soyons heureux de cette semaine infernale qui se termine. Encore une fois, je m’étonne toujours de l’apprentissage quotidien que je fais en psychologie humaine. J’ai vraiment le tour de m’entourer de gens complexes qui, souvent sans le savoir, se complètent plutôt bien par leur perfectionnisme et leur désir de s’améliorer. Chacun à leur manière, pas toujours à ma manière (qui, comme tout le monde le sait, est unique tant par ses qualités que ses défauts), ils font avancer les choses. C’est beau le travail d’équipe, c’est épuisant le travail d’équipe! Vivement la fin de semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *