enigmo.

L’avantage du congé pascal (outre le chocolat, les gros soupers entre amis, et le mal de tête du lendemain de veille) c’est d’avoir un peu de temps pour s’amuser. La pire chose c’est de rencontrer un de ces jeux qui ne pardonne pas: enigmo.

Une réflexion sur « enigmo. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *