carrière.

Ce midi, retour à mon alma mater. Midi-carrière. C’est écrit « Carl-Frédéric De Celles: Gestionnaire d’entreprise ». Ça fait de moi un adulte je crois. Je ne sais trop ce que ça veut dire. Suis-je vraiment entrain de faire carrière comme « gestionnaire d’entreprise »? Hum… Bien hâte de voir de quoi je vais les entretenir! Ça sonne vachement platte comme présentation ça: « gestionnaire d’entreprise », être en secondaire 4, je ne me pointerais pas là… « Développeur d’empires », « catalyseur d’énergies », « jeune (!) entrepreneur » à la limite. Probablement plus « éternel étudiant, travaillant à l’observation quotidienne des interactions humaines, matérielles et monétaires dans un environnement post-néo-économique ».

8 réflexions sur « carrière. »

  1. tu vieillis c’est tout…t’auras quand même deux fois leur âge…alors oui, ils te verront comme un gestionnaire d’entreprise, relativement vieux…qui sera bien loin de leur réalité d’ado! Qui commence à avoir de l’expérience…

    J’aimerais pas être à ta place…mais plus j’y pense, entretenir des ados sur la gestion d’entreprise fait vieillir autant que de donner une entrevue à deux jeunes universitaires pour un travail de session sur les communications organisationnelles comme je l’ai fait lundi !!

    Ouin…
    ;oP

  2. «Probablement plus « éternel étudiant, travaillant à l’observation quotidienne des interactions humaines, matérielles et monétaires dans un environnement post-néo-économique ».»

    Et un ado de demander ce midi : «de quessé?»
    Et un autre de renchérir : « c’tu payant ça?»

    D’après moi…tu vas retomber dans le réalité ce midi !!!!!

  3. Un point à C. pour le « c’tu payant ça? » comme première question.

    N. sera heureuse d’apprendre que c’est « notre » policier de l’autre jour qui représentait la profession policière (il ne m’a pas reconnu).

    Je suis heureux de constater que le « gestionnaire d’entreprise » était bon troisième après la « journaliste » et le « médecin »… Bon dernier: le « fiscaliste »…

    Malheureux de constater que mon école secondaire autorise aujourd’hui le port du jeans, faisant, par le fait même, perdre un peu beaucoup de classe à toute l’institution…

  4. Pas le blue jeans, juste les jeans de couleur! ca fait déjà quelques années, quand je suis entrée en 92 c’était déjà permis. Maintenant, c’est la bataille contre les gilets trop courts et les culottes trop basses!

  5. Oui, oui, cette année c’est le blue jeans. Et les filles de 16 ans qui ont l’air d’en avoir 24…

    (oui, oui, je suis conservateur… c’est un moindre défaut…)

  6. Même chose chez IBM. Il y a quelques années ils ont eu l’autorisation de porter des jeans. Ou va-t-on ?
    D’un autre côté, faudrait que quelqu’un se dévoue pour signaler au gestionnaire Jobs qu’il n’est pas obligé de porter des jeans à tous ses shows. Sa femme doit quand même être embarassée. Il arrête pas de dire que tous ses trucs sont super full cool mais y’a pas meilleur que lui pour (s’)imposer des dresscodes et autres contraintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *