célibataire.

Ça fait une éternité que je n’ai pas été célibataire d’un soir, comme ce soir.

Avec du temps pour organiser, classer et penser toutes les petites choses que je n’ai pas le temps de règler dans la journée: attendre auprès de Vidéotron pour savoir pourquoi je n’ai pas reçu de relevé de compte depuis novembre (bien que le paiement passe tout de même dans mon compte chaque mois), vérifier pourquoi je paye à Bell un forfait d’interurbain que je n’utilise même pas, trouver le montant de gain en capital réalisé en 2003 (c’est le temps des impôts!), faire le grand ménage dans mes courriels, établir une liste complète et à jour de tous les dossiers en cours avec l’étrange objectif de passer à travers d’ici la fin de la semaine, faire le lavage de mon manteau de ski, faire une liste du linge que je devrais traîner chez le nettoyeur, une autre liste pour la couturière, etc…

Le tout accompagné d’une bière, d’un pain à l’ail et de rouleaux impériaux au porc de La Montagne Dorée. Belle combinaison!

Finalement, les soirées avec N. sont plus intéressantes. Définitivement!

Une réflexion sur « célibataire. »

  1. Plaisant ou pas, reste qu’on a toujours besoin, quelques fois l’an, de ces petites soirées, où nous sommes seuls et avons tout notre temps pour faire ce genre de choses (bien qu’emmerdantes) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *