rêve.

Entendu d’un nouveau restaurateur enthousiaste du quartier:

« C’est mon rêve, j’ai avantage à le vendre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *