googol.

Bien avant Google, mon mathématicien de père m’avait raconté l’histoire du googol, 10 à la puissance 100, un nombre phénoménalement grand. Pour une raison que j’ignore, cette histoire m’a toujours fasciné, probablement par son lien direct avec l’infini.

Un peu découragé ce matin en lisant que la petite nièce de l’inventeur du googol veut sa part du gateau dans l’IPO de Google.

Fascinant ce MathWorld.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *