coupland.

« Canada continues to feel more Canadian than ever. »

Heureuse trouvaille hier: Souvenir of Canada 2. J’avais savouré le premier qui donne presque le goût d’être canadian. Le second est tout aussi intéressant, tant pour son analyse du catalogue Eaton’s de notre jeunesse ou pour le rappel de quelques essentiels canadiens comme le tourne-vis Robertson. Très belles photographies, textes toujours aussi intéressants. Beau résumé de ce qu’est la culture canadienne (puisqu’il y en a effectivement une), qui témoigne, comme toujours, de la distance (l’ignorance?) culturelle entre les canadiens et les québécois… (malgré le programme des commandites!)

Déjà sur ma liste de lecture: Eleonor Rigby et J-Pod, les deux prochains romans de Douglas Coupland.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *