chrono.

Porte à porte à l’heure de pointe (malgré un camion en feu et deux zones de travaux): 30 minutes (juste le temps d’écouter les nouvelles à la radio).

20 réflexions sur « chrono. »

  1. Lac Beauport?

    C’est drole, j’ai encore cette manie de chronometrer mes voyages en ville, pour me rassurer! 12 minutes entre chez moi et le Parc Lafontaine, 20 vers le centre-ville de Montreal, etc.

  2. De chez moi au boulot. 7800 m.

    Pendant les vacances d’été, 13 mn.
    En septembre, 34 mn.
    Lors d’une tempête, 43 mn.
    Sinon, 28 mn.

    En métro, 28 mn, à chaque fois.

    Si seulement j’arrivais à me discipliner.

  3. État de la situation: condo pratiquement vendu, offre sur la table, réponse d’ici mercredi. Même route que le Lac Beauport, deux sorties plus loin.

  4. Le trafic…bah c’est pas si mal… et le soir ce n’est pas moins pire l’été malgré ce qu’on croit(le matin c’est beaucoup plus rapide par contre durant la saison estivale!) Le pire bout…entre l’autoroute de la Capitale et la 80e rue…ensuite ça roule ! On n’a vraiment pas à se plaindre, un petit 7-8 minutes de ralentissement et le tour est joué ! La route…ça permet même de décompresser avant d’arriver ! Pis en plus…pas de trafic c’est 20 minutes, j’ai fait le test hier, par un lundi 1h du matin !
    Ta presque future voisine !

  5. Tu seras près de pistes de skis ! Billet de saison à Stoneham l’hiver prochain ?

    Ici, c’est le contraire… j’abandonne ma (mini) montagne pour m’approcher des Costco ! Ca va me manquer…

  6. Et hop! Quelques tonnes de gaz à effet de serre de plus dans l’atmosphère. À moins que tu ne te mettes au vélo… mais il faudra alors faire attention aux SUV qui sont très fréquents sur l’autoroute Laurentienne.

  7. d’après moi les 450 de Québec c’est Cap-Rouge, St-Augustin à l’ouest, Beauport et la côte de Beaupré à l’est, la rive-sud au sud et tout ce qui est au nord du boulevard de la capitale au Nord (Charlesbourg, Lorettveille, Lac-St-Charles, Lac-Beauport, Neufchâtel, St-Émile, Val-Bélaire, etc…). Corrigez-moi si je me trompe mais ça ressemble à ça je crois

  8. « On avait passé la ville basse, franchi la rivière Saint-Charles par le pont de Limoilou, puis traversé le quartier d’Assise, si bourgeois et si rangé, puis Charlesbourg, et l’on avait ensuite piqué droit vers les montagnes. Tous les Québécois connaissent la gaîté éparpillée sur cette route bordée du jardin zoologique, de la fine chapelle de Notre-Dame-des-Laurentides et du bleu lac Clément. »
    (Les demi-civilisés – Jean-Charles Harvey – 1934)

  9. « Ils ont déjà internet dans l’arrière-pays ? »

    Tu n’aura jamais si bien dit. C’est pas Vidéotron qui fournis le cable là-bas. C’est la « coopérative de cablodistribution de l’arrière pays » Et c’est ps des blagues!

  10. LOL… je savais pas !
    Blague à part, j’espère pour CFD que les prochaines innovations arriveront aussi vite que dans le centre-ville. Je me souviens de mon premier appart. à Montréal, je devais vérifier qu’il y a de la haute vitesse dans le quartier avant de choisir. Mais en fait, je ne suis pas sûr que les banlieues soient forcément en retard. Je me souviens qu’il y avait des parties du centre-ville qui n’avaient ni DSL, ni câble par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *