six.

Je partage l’opinion de la belle-cousine. Sublime vue des coulisses, du travail de l’auteur, des comédiens, surtout des personnages et de «leur» réalité.

Définitivement, on devrait aller encore plus souvent au théâtre. Prochaine étape, qui a maintenant un titre: Le projet Andersen; grandes attentes envers Robert (et son entourage!).

3 réflexions sur « six. »

  1. Et dire que cette pièce a été présentée pour la première fois en 1921…

    J’ai bien aimé moi aussi même si je n’ai pas voté « passionnément » !

    Quant à aller au théâtre plus souvent, il faudrait qu’on cesse de le dire et qu’on s’y mette gens de Québec !

    Tu étais là hier soir ?

  2. Hmm… j’ai failli être A9-A11 mais je trouvais ça trop près de la scène.

    C’est très rurbain le mercredi ! D’ailleurs, mercredi prochain, les Zapartistes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *