podcast.

C’est un peu trop tendance le podcast là, mais je me demandais tout de même si j’étais normal de n’écouter que les bouts parlés et de sauter par dessus la musique?

12 réflexions sur « podcast. »

  1. t’imagine qoi?
    qu’on va te répondre oui?

    même avant que tu nous le demande, je savais que tu n’étais pas normal.

    le podcast : Oui cé tendance, et ca tape sur les nerfs, mais bon dieu que je suis contente qu’on en parle au québec. On est petit et loin, mais malgrés tout informés.

  2. ha oui, j’oubliais

    en lisant le titre de ton entrée j’ai cru que tu t’y étais mit toi aussi, au podcast.

    j’était déçu qu’il n’y aie pas de emmepé3 de toi à downloder. C’est pour quand?

  3. Faudra que je trouve moyen de faire un podcast, mais je vais attendre d’être post-tendance, c’est encore plus cool de faire des podcasts rétro…

    Pour le fait d’avoir l’air bête ça ajoute à la théorie: dans les photos, et dans les commentaires, m-c ne sourit pas. (à la limite elle grimace!)

  4. Je ne sais pas si on est normal mais je peux te dire qu’on est au moins deux.

    Je préfère de loin entendre l’auteur du PodCast me parler plutot que d’écouter la musique. Je l’écoute parfois mais plus souvent qu’autrement je l’avance un peu.

    Le PodCast de Sylvain est un excellent exemple. J’ai eu énormément de plaisir à l’écouter parler. Ses choix de musique ont été très bien (Tsé, Beatallica, c’est certain que ça me plait!) mais c’est sa parole qui m’intéresse vraiment.

  5. Je tertionnne (je seconde le secondeur…)

    D’ailleurs, si j’avais eu le temps, j’aurais segementé mes premières interventions et choix musicaux sous formes de playlist qui load des fichiers séparés… ça sera pour le prochain. Ainsi, quelque qui trouve l’archive peux simplement loader toutes les playlist et sauter par dessus les segments qui ne l’intéresse pas… c’est pas mal clair pour moi que c’est comme ça que ça doit se faire, il faut garder le côté « bite size » des posts de blogs et les permaliens pour l’audio (et video) aussi…

  6. Je suis un peu à l’opposé. Ce que j’aimerais, c’est du podcast juste musical, mais original – pas des mp3s déjà distribués, un artiste bloguant en musique en quelque sorte, quelque chose entre le live et le studio, l’association d’une date, d’un moment, à un bout de musique. Ecouter un gars qui s’est enregistré parler, c’est pas pour moi, c’est trop lent, y’a pas d’hyperliens, la voix est dégueulasse, le gars dit n’importe quoi et on peut pas lui répondre, enfin c’est insupportable.

  7. Est-ce que la nouvelle tendance, ne serait pas plutôt d’être anti-tendance?

    Un peu du genre: Moi j’aime PU ce groupe là, il est rendu ben trop tendance, tout le monde aime ça?

    miss.sushi-méga-tendance-qui-aime-et-va-continuer-de-podcaster

  8. Olivier :

    j’ai eu la même idée et je l’ai d’ailleurs partagé dans un podcast ou justement je parle d’une track (loosing my edge par lcd soundsystem) qui pourrait en fait être une entrée de carnet chanté… kekchose dans le genre. Fouille tu trouvera, expérimente et on t’écoutera

    oooouuuuhhh, cétait la minute philosophale et cétait gratuit

  9. miss.sushi : c’est tendance, mais certainement pas nouveau!

    J’avais un ami qui trippait sur les groupes les plus underground possible mais qui mettait des gilets de ces groupes. Quand les groupes devenaient populaires, il arrêtait d’aimer ca. Ca fait quand même un beau paradoxe, tu fais la publicité (t-shirt) de groupes que tu voudrais qu’ils restent underground pour continuer à les aimer… m’enfin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *