pianiste.

J’en avais vaguement entendu parlé avant-hier à la radio, mais Jean-Pierre Cloutier m’a fait réalisé ce matin toute le mystère et le romantisme de l’histoire du pianiste mouillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *