liste.

J’aime bien les listes, c’est connu.

Ce que j’aime d’une liste, c’est de passer à travers, de faire les choses une après l’autre, pour se rendre compte que dans le fond, faire la liste est plus long que de faire les choses qui sont dessus.

La seconde règle pour venir à bout des listes, c’est de se fixer un deadline, de se planifier des vacances par exemple. Je vais ajouter ça à la liste.

2 réflexions sur « liste. »

  1. Chaque élément devrait requérir la même intensité et être indépendant. Sinon, créer plus d’éléments. Ca évite de se poser la question de l’ordre, permet l’exécution parallèle, facilite la délégation, la gestion de l’avancement de la liste, et la prédiction de sa date de fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *