livraison.

Comprenez vous ça vous que l’on doive encore passer une grande partie de la journé à la maison pour attendre une livraison, parce qu’ils sont pas capable de nous dire quand ils risquent de passer: « M’sieur, vous êtes le premier sur la liste, mais ils n’ont pas fini de remplir le camion… ».

(Mes talents d’ébénistes ne sont pas assez puissants pour s’attaquer aux meubles de patio…)

(Les saisons de Clodine, c’est très bon.)

(midi moins cinq, c’est fait. de retour à la programmation régulière!)

(Ricardo aussi c’est très bon.)

3 réflexions sur « livraison. »

  1. Je me pose la même question à chaque fois! La dernière fois, le plombier est venu deux jours plus tard que le «avant le dîner» annoncé. Et sans avertir!

    Au fait, ça passe encore les saisons de Clodine???

  2. Ben dis donc, y’a pas juste les filles en congé de maternité qui écoutent Clodine ?

    Bonne fête, en passant (selon un horaire des maritimes) !

  3. En effet, c’est très idiot. On ne peut même pas donner un numéro de portable pour qu’on nous appelle disons 30 mn avant…

    Je trouve ça nul les Saisons de Clodine, en passant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *