starac2.

Ben vous le croirez pas, mais c’est Magalie qui a remporté le vote populaire, malgré son humoristique performance digne des pires moments des mini stars de Nathalie: une version risible de Dancing Queen, j’espère qu’elle sera disponible en quelque part, parce que je n’ai jamais autant ri.

La québécoise a fini deuxième, malgré tout le soutien de St-Lin-Laurentides, de ses parents et amis qui ont livré un témoignage vidéo naturellement sous-titré en français pour comprendre la parlure québécoise.

Des heures et des heures de plaisir, et un excellent somnifère pour se rétablir du décalage.

2 réflexions sur « starac2. »

  1. Ah la StarAc’! J’ai eu le même choc lorsque je suis allée à Paris fin novembre. Encore mieux, avant de monter dans l’avion à Montréal, je me mets à jaser avec un gars, bien sympa, je lui demande ce qu’il va faire à Paris. Ben rien de moins : il va voir sa blonde, elle participe à la StarAc’ française! C’était le chum d’Ely. Je ne savais même pas qu’il y avait une québécoise dans cette émission. Alors le samedi soir, avant d’aller dîner, on se branche sur StarAc et on constate… On aura beau dire que StarAc c’est donc ci et c’est donc ça et c’est donc pas cool, mais reste qu’ils ont pu chanter avec Santana une semaine, et Sean Paul l’autre semaine! Méchant contraste avec ici quand ils sont tout heureux de chanter avec Corey Hart… 🙂 Mais c’était bien comique, pour conclure!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *