inverse.

Quant à moi, c’est la nouvelle forme des « inverse takeovers » de la belle époque.

Copernic s’en va en bourse!. (C’est pas ça que le communiqué dit, mais c’est ça pareil!) Bravo! Bien mérité!

Restera à surveiller Covéo qu’ils ont bien pris soin d’isoler l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *