attaque.

G., littéralement à la veille de ses 30 ans, nous avait sélectionné des places de choix hier soir pour Karka/Malajube/Louise Attaque. La place de choix, c’est là où la pente débute, question d’être juste une tête au dessus du parterre et d’avoir une splendide vu sur le spectacle (et une ou deux oreilles en moins à la fin), à 40 pieds en avant, plein centre.

Malheureusement manqué Karkwa, voyage d’affaires oblige, apprécié mon initiation à Malajube, bien que la balance de son était déficiente (quoi qu’il semble que c’est normal considérant le chanteur).

Mais le clou de la soirée reste Louise Attaque, que je rêvais de voir au Festival depuis ma découverte il y a huit ans. Parce que Louise Attaque, c’est lié à plein de souvenirs, notamment celle d’un poste d’écoute à la FNAC sur le Boulevard des Italiens à Paris en 1998 (c’était le mundial!) où j’ai probablement passé une heure à écouter le disque au complet. Hier le violon sonnait particulièrement bien, tout comme la voix du chanteur. Un très bon moment du Festival.

7 réflexions sur « attaque. »

  1. Je ne sais pas si c’est moi qui vieillis mais Karkwa, j’ai trouvé ça beaucoup trop fort. Quand le son griche et distorsionne, il me semble que c’est moins évident d’apprécier. On a fini le show au Bam Boo Express (que je ne conseille pas à personne d’ailleurs) et le son y était aussi puissant que sur place !

  2. Hors-sujet : Xanax, pourquoi tu ne conseilles pas le Bam Boo Express? CFD et moi y sommes allés sur le Chemin Ste-Foy et ça avait bien du bon sens.

  3. Pareil pour moi, le Bamboo du chemin Sainte-Foy me plait bien. J’ai essayé celui en face du Pigeonnier durant Karkwa aussi… La bouffe était correcte mais les prix sont considérablement plus chers le soir (pour exactement la même chose). Le resto n’est pas fini, il ouvre officiellement à la fin juillet. Ce pourquoi je me suis fait répondre « non » à « avez-vous des toilettes? » ; )

  4. Bon, je sais qu’on s’éloigne de Louise Attaque mais..

    Quant à moi, je suis allé au Bamboo chemin Ste-foy et j’ai pris un menu dégustation/découverte et j’ai trouvé que certains dumplings étaient beaucoup trop «pateux». J’ai bien aimé ceux au crevettes, par contre.

  5. De un, j’ai trouvé que c’était très dispendieux pour ce qu’on offrait.

    De deux, j’ai trouvé que mon plat manquait totalement de saveur. Et j’ai trouvé le poulet plutôt douteux.

    Faut dire que je mange souvent ce genre de plat et que je suis peut-être difficile. Mais si je compare ce que je peux avoir le midi à l’épicerie Lao Indochine à ce qu’offre Bam-Boo, j’ai l’impression de comparer le jour et la nuit.

    Bref, c’est beau, c’est design et les petits cartons sont sympathiques mais selon moi, la qualité n’est pas au rendez-vous.

  6. QUOI! le Bam-boo express est un des meilleur resto qu’on a a Quebec. J`ai recommendé a tous mes collegues d`y aller et ils sont tous retournes satisfaits.
    bref donner leur une chance.

  7. J’ai aussi expérimenté le BAmboo Express, tant celui du Chemin Ste-Foy que celui de Québec, sur d’Artigny, avec mes chums. Il y a rien comme ça à Québec et ça ne peut pas se comparer avec le lao Indochine qui est vietnamin, je crois. Le Bamboo Express c’est chinois! et le goût est authentique car ce sont de véritables chefs chinois qui font la bouffe. Ceux qui n’aiment pas, c’est qu’il n’ont pas sorti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *