Une réflexion sur « intégrales. »

  1. C’est de valeur que ça ne te donne pas le goût de finir ta maitrîse… M. Leblanc serait certainement content (imagine vous pourriez parler vin tout le temps);o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *