mea culpa.

Mea culpa, de n’avoir jamais vu Fred Pellerin en spectacle avant hier soir.

Mea culpa, de n’avoir jamais été à l’Anglicane avant hier soir.

Pas mea culpa de n’être jamais allé à l’Intimiste avant hier soir.

(Je vous recommande chaudement les deux premiers. Pour le restaurant, il doit bien y avoir quelque chose de mieux que ça à Lévis, ou sommes-nous simplement tombé sur le soir du riz pateux et du saumon trop cuit! J’attend vos recommandations pour la prochaine fois.)

4 réflexions sur « mea culpa. »

  1. Avec un nom comme l’intimiste je me serai douté de qqc moi 😉
    Le coffret de trois livres disque de Fred Pellerin est très bien fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *