development.

Kawasaki on local development: not incubators, not subsidies, just hire the best engineering professors, have the best university. Send your people to Silicon Valley to see what’s possible, and then bring them back. Let them go, don’t try to keep them here, they’ll never know what can be done. They’ll change the world and do it here, in Quebec City.

(Et il veut rencontrer Patrick Roy…)

5 réflexions sur « development. »

  1. Pourquoi Sillicon Valley, c’est l’inspiration du modèle actuel ça… il faut être encore plus créatif, aller voir les sources du prochain modèle… c’est où ça?

    (ceci dit, sur le fond je suis évidemment d’accord!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *