Des huit minutes qui me séparent de la montagne.

Juste assez de temps pour 2 chansons de Patrick Watson.

Un centre de ski pratiquement désert, pas trop froid, belle neige tout de même. Soirée idéale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *