De l’atmosphère de la ville hier soir.

Une journée de ski assez merveilleuse au Massif dans la grosse neige, un confortable bain chaud pour remettre en place les muscles endoloris, le Red Bull Crashed Ice dans la vieille ville éclairée comme un décor de cinéma (et envahie par 75000 personnes), puis une bouffe fort sympa avec les amis. Ouf!

On en prendrait à chaque semaine des événements comme ça, la ville était en feu! (certaines personnes avaient visiblement abusées du Red Bull!). Un 400e réussi, ça sera un 400e avec ce genre d’atmosphère en continue toute l’année 2008 (ben quoi, on peut toujours espérer!).

Critiques constructives pour le Crashed Ice:

  • le seul commentateur potable pour les gens sur place, c’était l’anglophone.
  • je sais pas qui était le « Gilles » analyste (et pseudo animateur de foule), mais ça aurait été gentil d’être préparé et de connaître un peu mieux les compétiteurs (juste de pas se tromper de nom dans la description d’une course, ça serait bien!)
  • est-ce un hasard ou est-ce normal de 90% des participants étaient canadiens?

4 réflexions sur « De l’atmosphère de la ville hier soir. »

  1. C’est quand même pas les Jeux Olympiques, c un peu loin partir de l’Australie pour venir faire une cours de 1min45sec…

    Moi jtrouve ca normal que ce soit un évènement plus local qu’international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *