Du recueillement…

Parce qu’il faut de l’inspiration et du recueillement pour terminer l’année en beauté, ce soir:

Les violons du roy.

J.S. BACH
Magnificat en mi bémol majeur, BWV 243a (version originale pour Noël)
G.F. HANDEL
Te Deum de Dettingen, HWV 283

2 réflexions sur « Du recueillement… »

  1. C’est amusant que plus les choses sont contemporaines et numériques, plus elles ont des noms « friendly ». System 7 -> Leopard, Ford T -> Ford Mustang, Magnificat BWS 243a -> The Dark Side Of The Moon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *