Des choses 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 et 21 (bis)

(L’article précédent m’a fait sentir coupable, faut croire…)

Voici donc les 9 choses inédites de San Francisco, qu’il me manquait, juste pour vous, avec quatre mois de retard!

Dans la catégorie bouffe: le coup de coeur demeure la table du chef du SPQR petit frère du réputé A16, tous deux des restaurants italiens réputés. Arrivé sans réservation, nous nous sommes retrouvés au comptoir de la cuisine les yeux directement dans l’action. Souper mémorable, ambiance digne d’une émission de télé-réalité culinaire. Chaude recommandation pour le brunch dominical de Heart, au sud de Valencia (dans Mission), nous y étions malheureusement presque seul, ce qui enlevait à l’ambiance, et explique peut-être pourquoi leur site n’y fait plus référence. Et coup de coeur total (malgré les 90 minutes d’attente) pour Pizzetta 211, une miniature pizzeria classique situé en plein quartier résidentiel, pour la qualité, l’ambiance et le service (découvert via Gwyneth Paltrow GOOP: «It is the super secret bombdiggity».

Dans la catégorie vin (j’en buvais, moi!): au sud, le nouveau Randall Grahm, et son Bonny Doon maintenant en plein coeur de Santa Cruz. Au nord, Corison, pour son cabernet sauvignon, et pour être tout le contraire de ce que Napa est devenu en terme de commerce et de tourisme (merci Rémy Charest pour les recommandations! Ne compte pas comme inédit, pour son côté commercial et exubérant, le nouveau Coppola (bien qu’on ait apprécié le restaurant Rustic pour la vue et la saveur des plats!).

Dans la catégorie café (on a abusé de ça, pour l’ambiance, l’énergie et le wifi): outre le Blue Bottle (dont j’ai parlé précédemment), comment passer à côté du Ritual Roaster (un coup de coeur) et du Four Barrel, deux lieux de prédilection pour le barrista professionnel (qui ressemble généralement à Xavier Dolan). Depuis ces découvertes, je bois mon café noir.

Le Ritual Roaster affichait sur ses murs de belles sérigraphies de Paul Madonna, illustrateur de San Francisco. Je n’ai pas pu résister, j’ai investi pour la décoration du sous-sol et le souvenir.

Voilà. Prochaines découvertes sous peu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *