code.

Fin de semaine de décrochage, du moins c’était la généreuse intention, léger progrès dans le regain d’énergie. Auberge presque vide, spa et piscine, repos et lecture, patiente compagnie.

Lecture: The Code Book. Fascinante course entre codeur et décodeur. Si seulement c’était aussi «évident» de décoder les humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.