pauvre.

Pauvre petit Vidéotron qui offre gratuitement sa bande passante aux multinationales de la musique et du cinéma…

« (…)le patron de Vidéotron, Robert Dépatie, a dit souhaiter voir le gouvernement fédéral imposer un tarif de transport aux studios de cinéma et aux maisons de disques, pour qu’ils défraient eux aussi une partie du développement de la bande large. »

Vraiment amusant… Vraiment…

Une réflexion sur « pauvre. »

Répondre à Patrick Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.