gestion.

Les bons gestionnaires doivent prendre du recul de la hiérarchie, la bureaucratie et les formalités pour en fait voir chez les gens non pas que ce qu’ils font mais ce qu’ils sont capables de faire et ne font pas.

How to manage smart people, via zboing.

3 réflexions sur « gestion. »

  1. En fait, les meilleurs gestionnaires sont ceux qui s’attardent à gérer les individus et non les dossiers. Or, bien peu d’entreprises valorisent ce type de gestion puisqu’on ne peut en mesurer concrètement les résultats. Un gestionnaire est comme un coach au hockey or trop de gestionnaires de nos jours n’hésitent pas à sauter sur la glace perdant ainsi de vue l’ensemble de ce qui se passe…

    Bon je pense que je vais retourner au match des étoiles…

  2. Exact.

    A quoi bon faire l’évaluation annuelle d’un employé pour ne lui reprocher que l’année suivante qu’il n’a pas amélioré ses faiblesses?

    Un bon gestionnaire qui fait l’évaluation d’un individu se doit d’être un coach qui souligne au fur et à mesure la répétition d’une mauvaise façon de faire, pour que la personne se corrige et s’améliore. Et aussi qui bâtit sur les bons coups pour les faire valoir et donner la confiance et la reconnaissance qui sont nécessaires à valoriser le travail de l’employé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *