Du cochon d’inde 2.0…

Vous auriez du m’entendre discourir ce matin, lors de la formation que je donnais aux gens de communication des commissions scolaires, de l’importance du web 2.0 pour le développement des communautés d’intérêt spécifique, notamment celles des amateurs de cochons d’inde, grâce à Flickr et YouTube. Un moment magique où j’ai (probablement) encore eu l’air d’un étrange. Ils ont bien compris je crois.

2 réflexions sur « Du cochon d’inde 2.0… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *