De l’interview avec Ian Cloutier, développeur de STM Mobile…

J’ai remarqué (via Antoine, Patrick, Jean-François, Fagstein et Pierre-Nick) ce qui semble être la première application québécoise pour l’iPhone: STM Mobile. Application fascinante pour trois raisons: elle utilise des données publiques, elle est franchement utile et propose une interface fort conviviale. Connaissant la fascination de certains de mes amis pour l’accessibilité des données brutes d’organismes publics, je me suis dit qu’il faudrait peut-être en savoir plus sur les motivations de Ian Cloutier, le développeur de STM Mobile. Ne reculant devant rien, voici l’interview exclusive! :)

D’où vous est venue l’idée de développer ce logiciel? L’idée est intéressante, le sujet s’y prête particulièrement bien!

Le iPhone est un appareil superbe et très innovateur. Lorsque Apple a finalement annoncé qu’ils allaient ouvrir la plateforme aux développeurs, comme plusieurs, j’ai tout de suite été intéressé à créer une application. Au début, ce n’était que dans le but de découvrir l’appareil et ses possibilités, mais j’ai ensuite eu l’idée de faire une application pour les horaires de la STM en me disant que ça pouvait être pratique pour plusieurs personnes.

Je comprends que la STM n’est pas liée au projet? Comment prenez-vous les données? Offrent-ils un API spécial pour vous donner accès aux données? (J’en doute, mais ça serait innovateur de la part d’un service public québécois!) Autrement dit, ont-il collaboré de prêt ou de loin?
S’ils n’ont pas collaboré, sont-ils au courant du projet? Ont-ils manifesté un intérêt depuis qu’il est en vente?

En effet, la STM n’est pas associée au projet. Je ne les ai pas contactés et ils ne m’ont pas joint non plus depuis que le logiciel est disponible.

Les données proviennent directement de leur site web. Je les ai extraites et structurées dans une base de données qui est dans l’application. Cette base de données peut être mise à jour lorsque la STM ajoute ou retire des lignes d’autobus. Quant aux horaires ajustés des arrêts d’autobus, l’information est téléchargée en temps réel du site de la STM. L’application n’est rien de plus qu’une interface simplifiée et plus efficace au site de la STM.

Il serait en effet très intéressant que des sociétés telles que la STM ouvrent leurs données au public. Ce serait aussi bien qu’elle intègre ses données à Google Transit.

Considérez-vous que le projet est un succès? Les chiffres de vente sont-ils satisfaisants?

Le projet est un succès, c’est certain. Je ne m’attendais pas à recevoir une réponse aussi positive. Il est clair qu’à 1 $ l’application, je ne cherche pas à faire du profit, et je ne rentabiliserai probablement pas les heures que j’ai mises sur le projet. J’ai travaillé sur ce projet dans mon temps libre. Mais ça me fait énormément très plaisir de voir qu’il comble un besoin.

Aviez-vous de l’expérience de développement sur le Mac? Comment avez-vous trouvez l’expérience de développement sur le iPhone? Jouez-vous avec le iPhone depuis longtemps?

Je développe pour Mac depuis environ deux ans et le iPhone utilise la même base. Côté programmation, Apple fournit beaucoup de documentation et d’exemples. Pour l’interface utilisateur, j’ai essayé de m’inspirer des applications natives du iPhone et de la philosophie générale de Apple.

Je dois dire que je n’ai pas de iPhone et je ne me suis acheté un iPod touch qu’il y a quelques semaines dans le but de compléter mes tests et d’optimiser la performance.

Avez-vous d’autres projets en préparation? Offrez-vous des services de développement?

Plusieurs utilisateurs demandent un logiciel semblable pour les services de transport de Longueuil, Laval et Québec. J’y songe présentement.

Le iPhone est vraiment une plateforme intéressante et originale. Je suis donc prêt à développer des applications sur demande ou à collaborer à des projets existants.

Pensez-vous qu’il y a de la demande (au Québec) pour du développement de ce genre d’application, spécifiquement pour le iPhone?

Je crois que la demande est inférieure par rapport au reste du Canada, ou aux États-Unis. Les entreprises et organisations du Québec semblent plus lentes à adopter les nouvelles technologies.

Connaissez-vous beaucoup d’organisation qui collaborerait en donnant accès à leurs données brutes? (Ça ne me semble malheureusement pas beaucoup le cas chez les organismes publics!)

Je n’en connais pas, malheureusement. Et comme vous dites, la plupart des organismes publics ont une politique d’utilisation de leurs données restrictive.

Pour votre info, d’autres applications web qui présentent les données de la STM :
http://busmob.com
http://metrodemontreal.ca
http://busmontreal.com (update de url / 21 mars 2009)

Merci!

14 réflexions sur “ De l’interview avec Ian Cloutier, développeur de STM Mobile… ”

  1. Superbe application. J’ai acheté, même si je m’en servirai probablement jamais (n’étant pas de Montréal et me contentant du métro lorsque j’y suis). Ça vaut la peine de soutenir ce type d’initiative.

  2. Honte à moi, Je n’utilise pas assez souvent l’autobus et le métro. N’empêche, je viens tout juste d’acheter l’application pour encourager Ian. Bravo!!

    Mais maintenant, y’a tu kekun qui va nous développer une application comme UrbanSpoon pour le Québec? Ça, je jure que je m’en servirai très souvent!! :-)

    En fait, c’est-tucompliqué faire une application pour le iphone? Je suis orêt à le faire moi-même bonyenne!

  3. Bravo Ian. J’utilise les transports en commun toute l’année à Montréal, même si je préfère prendre mon vélo l’été. J’ai téléchargé l’application dès sa sortie et je confirme sa grande utilité. Avant que l’iPhone sorte au Canada, je me disais que ça serait génial d’avoir une app comme celle-là pour la STM. Finalement, c’est un développeur indépendant qui l’a fait, et c’est aussi bien.

    PS: À quand la fonction pour créer son itinéraire ?

  4. Vraiment intéressant.
    L’an passé, ça m’a coûté 60$ pour vérifier l’horaire d’un autobus sur mon téléphone (je n’ai pas de plan de données). Je n’arrive pas à croire que la STM n’a jamais pensé à faire une version mobile de son site.

    Si une seule personne peut fabriquer une application pour iPhone qui va dans ce sens, imaginons ce que pourrait faire l’équipe de la STM avec un peu de volonté et d’innovation…

    En passant, merci pour le lien vers busmob.com en attendant que je me procure le iPhone. L’application de Ian sera probablement la première que j’achèterai.

  5. Cette application est un petit bijou. Belle interface, simplicité, efficacité. Franchement bien.
    En tant que Montréalais, utilisateur des transports en commun, c’est l’outil parfait pour moi.
    Quand j’aurai mon nouveau téléphone se sera parfait, car je ne me sentirai plus mal d’utiliser l’Internet pour récupérer les données.

  6. Bonjour,

    Merci d’avoir posté un lien vers mon site de planificateur de trajet sur votre blog. Juste une petite modification, l’adresse du site est désormais http://busmontreal.com, autrement dit le dash a disparu. L’ancien nom de domaine été récupéré par quelqu’un qui parle de SEO, un bien curieux choix!

  7. Je viens de réaliser que l’app « Mondial 2010 » de Radio-Canada a été développée en interne « avec la collaboration de Ian Cloutier ».

    Pour la petite histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>