2004.

Objectifs: développement, marge de manoeuvre, qualité, voyage et calme.

Dans la mire: San Francisco (parce qu’on s’y sens presque chez soi), Paris (parce qu’on y est confortable), Belgique (parce que N. m’en parle souvent), Londres (parce que ça fait longtemps), Tokyo (parce que Lost in Translation m’a donné le goût).

Énergie, santé, énergie.

2 réflexions sur « 2004. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *