bas.

Deux grandes marches dans mon étrange quartier en processus de modernisation. Plein de petites découvertes dans les rues du « bas St-Roch », plein de nouveaux contrastes, entre les « blondes tendances » qui ont fait du Boudoir et du Yuzu leur quartier général et les « locaux » qui fréquentent le parvis de l’Église, entre les vieux appartements rénovés et les batiments en décrépitude. Surprise aussi de trouver deux ou trois Couette et Café perdu au détour des petites rues. Il ne faut pas toujour se fier aux façades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *