Du blogue gouvernemental…

Je rencontre souvent des clients bien intentionnés qui se demandent comment être 2.0 (peu importe ce que ça veut dire), plusieurs de ces clients sont des organisations gouvernementales qui ont de la difficulté à voir comment la « communication officielle » peut se combiner à la « communication interactive » du blogue.

Je pense que je viens de leur trouver un exemple très intéressant: le blogue de la Transportation Security Administration américaine, un bel effort de ton convivial, de vulgarisation et de communication sympathique.

J’aime bien leur « delet-o-meter » (dans la marge) et l’explication qui vient avec.

3 réflexions sur « Du blogue gouvernemental… »

  1. Très impressionnant en effet.

    Ce qui est bien, c’est qu’ils semblent être vraiment plusieurs à participer au blogue, donc le site n’est pas le projet d’un illuminé dans la place mais bel et bien le résultat d’une organisation qui a « compris comment la patante marchait ».

  2. Très impressionnant comme exemple. J’ai été frappé par la qualité de la rédaction. Un tel exercice de relations publiques de la part d’une agence gouvernementale qui n’est pas la plus populaire (ce sont eux qui causent les files interminables dans les aéroports) a dû être longuement planifiée et doit coûter beaucoup de $$$. Je soupçonne fortement, mais je n’ai aucune preuve, que les messages sont revus par au moins un rédacteur aguerri. Leur section « Meet the bloggers » peut nous faire penser que les contributeurs sont en fait des personnages inventés, car on indique que leur prénoms… je sais c’est pour des raisons de sécurité, mais bon. En bout de ligne, il demeure que peu importe la plateforme techno ou le média utilisé, c’est vraiment le contenu et sa présentation qui font la différence. Toutes ces exigences me font douter de la faisabilité d’un outil d’une telle qualité par les instances gouvernementales au Québec et même peut-être au Canada. Rappelons-nous le pitoyable effort de la Gouverneure générale l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *