design.

Nouveau logo de Québec Solidaire, vives réactions sur le blogue de Nicolas:

« Décryptage sémiotique :

« Nous jonglons avec les différences, nous qui sommes des individus gris charcoal, troubles, près d’être fantômatiques. C’est dans les différences que se trouve le mouvement, la cohésion, et l’espoir d’un monde meilleur parce que celui-ci est vraiment drabe, nous faisant des têtes en forme de poire et un corps en lambeaux. » » – xkr

et

« La racine du problème, c’est que Québec Solidaire a eu recours à une méthode décriée par la communauté des designers graphiques. Ils ont organisé un concours non rémunéré et ouvert à tous, pour avoir un maximum de propositions.

En plus de refuser de reconnaître la charge de travail qu’implique la création d’un logotype, Québec Solidaire ignore complètement les véritables compétences professionnelles des designers.

Et le parti ne sort absolument pas gagnant de ce processus puisque le designer n’a pas établi de contact direct avec le client dès le début du projet, afin de capter l’essence même de l’organisation pour mieux la représenter. On réduit donc le travail de graphisme à une simple production stylistique, dépourvue de communication réfléchie. » – Jean-François Proulx

Aussi le débat sur le blogue de la Société des designers graphiques du Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *