De la soirée et du lave-vaisselle.

Soyons clair. Je l’avoue, je n’ai pas choisi le Bosch, je sais ça vous déçoit, déjà toute la ville en parle (m’en parle en tout cas). Mais bon. On en revient.

Quote nerd de la soirée: « c’est la soirée des mécènes? t’as ça toi un compte de MSN? »

6 réflexions sur « De la soirée et du lave-vaisselle. »

  1. Tu n’as pas pris le bosch!!!…. ah Mon dieu… ta vaisselle ne sera jamais propre dans ce cas.

    Ben non, je blague 🙂 Du moment où ça s’appelle LAVE-vaisselle, y paraît que ça lave! Donc, Bosch, GE ou Frigidaire, tant qui fait ton affaire!

  2. Les Bosch ont la dangeureuse habitude d’éclabousser de l’eau chaude au moment où on s’y attend le moins. Trop silencieux, on ne s’aperçoit pas qu’ils sont en marche.

    Parlez-en à un gars qui s’est fait pogné deux fois au bureau.

  3. Si tu as pris un Kenmore a large cuve, tu as fait un bon choix…
    Vérifie bien si ton nouveau lave- vaisselle préfère être branché sur l’eau froide plutôt que l’eau chaude…

  4. Quant à moi, le mauvais choix n’est pas de n’avoir pas choisi un Bosch (je n’aime pas tellement le mien), mais d’avoir acheté chez Sears. Tant que tu n’as pas de problème avec l’appareil, tout va bien, mais si tu as besoin de faire honorer une garantie, bonne chance!

    J’ai acheté un aspirateur HEPA qui s’est avéré être défectueux, et comme le réparateur #1 avait mal compris le problème, puis que le réparateur #2 n’arrivait pas à le reproduire, l’appareil nous a été retourné sans être réparé, abîmé et rempli de poussière (ils l’avaient fait fonctionner sans filtre, les *#$&* d’incompétents), et en plus, ils voulaient nous charger des frais. Le pire, c’est que Sears a eu le culot d’appeler pendant le mois où ils l’avaient en non-réparation pour nous offrir une garantie prolongée… Un récent reportage de La Facture m’apprenait que je ne suis pas la seule à avoir eu de la misère avec eux…
    http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/lafacture/niveau2_13771.shtml

    Je n’avais ni l’énergie ni le temps de pousser au-delà pour faire valoir mes droits au moment où c’est arrivé, mais je fais parler mon portefeuille et je n’achète plus là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *