Du retour du boomerang…

Merci Patrick de dire ce que j’ai pas eu pris le temps de dire cette semaine.

Et merde, je suis même d’accord avec Michel «bisbille» Leblanc.

Me semble que de bons sites, ce sont des sites avec des objectifs concrets et des résultats concrets… pas juste des «beaux» sites… simple non?

12 réflexions sur « Du retour du boomerang… »

  1. Pas capable de lire michelbisbilleleblanc.com, ça fait la 2ème fois que j’essaie cette semaine, trop gros, trop étroit, trop justifié, trop de majuscules, trop de bugs de rendu, impression d’être handicapé.

  2. Bon, étant d’abord et avant tout un designer, je dois avouer que j’ai un faible pour les « beaux » sites 🙂

    Un site comme Montréal en 12 lieux, même s’il est 100% Flash, mérite certainement tous les honneurs qu’il a reçu.

    Le fait que nous ayons remporté 2 prix avec DuProprio.com démontre certainement, à mon avis, la volonté du jury de ne pas récompenser que des sites qui sont « beaux ».

    Pour être honnête avec toi, après avoir survolé rapidement la liste des gagnants du volet « Sites Internet », j’ai de la misère à voir quels sites ne méritent vraiment pas leur prix …

    J’ai l’impression que de nos jours, pour avoir un site qui fonctionne selon certains, il faut jeter Flash aux vidanges (et le designer au passage) et se partir un blog pour s’assurer un bon ROI (foutus buzzwords …)

  3. Aux Oscars du Hollywood du multimédia montréalais, on ne récompense pas vraiment le cinéma d’auteur… on mise surtout sur ce que les gens remarquent.

    Et ce que les gens remarquent, ça s’appelle des effets spéciaux.

  4. @Sébastien: Le beau est certainement un critère, et je suis d’accord avec toi que les sites qui ont gagnés sont beaux. Mais pourquoi n’encourage-t-on pas d’autres critères beaucoup plus proche de ce qu’est réellement l’internet: des sites de banques réellement conviviaux? 12 prix pour duProprio? des sites transactionnels efficaces qui font vendre, sans grands moyens, sans flafla…

    Le problème c’est que des DuProprio il n’y en a pas assez! 🙂

  5. Sébastien,

    Certains sites en Flash méritent de recevoir des prix parce qu’ils utilisent la technologie à bon escient.

    Je suis moi aussi designer et je n’utilise que très rarement Flash (c’est souvent des morceaux intégrés dans une page HTML) car j’ai compris que le web est un média maléable et que je ne peux pas tout contrôler. Flash est maintenant utilisé surtout comme un outil qui permet de « patcher » le fait que chaque visiteur voit le site d’une façon différente selon sa résolution d’écran, son OS, etc. Je crois qu’il faut changer la vision des designers qui font le web actuellement pour éviter justement qu’un site web ressemble à un CDrom.

    Personnellement, quand je vais sur un site c’est surtout pour accéder à du contenu et non pas pour voir des effets d’animation. Je veux pouvoir copier-coller du texte (numéro de téléphone, adresse), « bookmarker » des pages, télécharger des images et Flash, ça ne permet pas de faire ça. Voilà pourquoi souvent, quand j’accède un site 100% Flash, je ferme la fenêtre en moins de 15 secondes.

  6. @ Olivier
    Pas capable de lire Kebawe(point)com, ça fait la 2ème fois que j’essaie cette semaine, trop vide, trop d’images, trop de logos, trop peu de textes, , impression d’être un adolescent…
    Ça fait deux fois que tu bitch sur mon site, mais ailleurs. Si t’as quequechose à me dire je suis assez grand pour t’envoyer chier en personne. Au moins, en chialant ailleurs, ça permet à CFD de dire que je fais de la bisbille…

  7. @CF, pour te défouler, écoute la tune de Richard Desjardins du gros gars qui pète les trophés de l’ADISQ avec sa chain saw… surtout la finale. 😉 Les trophées, ce sont de belles tappes dans le dos et c’est bon pour l’égo, mais il faut pas trop s’en faire avec ça. C’est loin d’être l’essentiel.

    @Michel, wow la belle explosion d’émotion. J’aimerais bien souvent laisser des commentaires sur ton site (comme Olivier j’imagine) mais ça m’énerve d’avoir à me logger. Pourquoi c’est comme ça?!

  8. @ cfd :

    « Le problème c’est que des DuProprio il n’y en a pas assez! 🙂 »

    Merci du compliment! Par contre, la question que je me pose est la suivante : combien de « DuProprio » ont soumis leur nomination? Par exemple, avez-vous envoyé des projets chez iXmedia? Je présume que oui si tu étais au gala, mais bon, peut-être qu’il y a autant de sites 100% Flash aux Boomerang parce que ce sont les agences qui produisent ce genre de sites qui s’inscrivent, tout simplement.

    @ Michel Leblanc :

    « Pas capable de lire Kebawe(point)com, ça fait la 2ème fois que j’essaie cette semaine, trop vide, trop d’images, trop de logos, trop peu de textes, , impression d’être un adolescent… »

    Bref, un peu comme Second Life? Tant qu’à parler de ROI …

    @ Marie-Claude Doyon :

    « Personnellement, quand je vais sur un site c’est surtout pour accéder à du contenu et non pas pour voir des effets d’animation. »

    Peut-être. Mais est-ce que 100% des internautes ont le même comportement? Si oui, l’ont ils toujours, i.e. pendant 100% de leur temps de navigation?

    Je trouve ça ridicule qu’on essaie de démoniser les sites 100% Flash, comme si du jour au lendemain, Jacob Nielsen avait réussi à brainwasher une génération complète de designers.

    Flash permet de faire une infinité de choses qui sont autrement impossibles à faire en HTML / CSS / Javascript / Ajax.

    Est-ce que Flash est parfait? Certainement pas! Est-ce que le modèle ouvert et flexible du web est mieux que le format propriétaire de Flash? C’est certain! Mais quand je regarde mtl12.com, je me dis que ce site là est carré dans le bullseye, qu’il cible parfaitement le public qu’il doit cibler et qu’il atteint ses objectifs. Ce site là en HTML aurait été beaucoup moins intéressant, j’en suis convaincu.

    Toute est une question d’analyser les besoins du client et d’utiliser les outils nécessaires pour déployer une campagne marketing qui atteint les objectifs fixés initialement par ce dernier.

    Un site 100% Flash pour le magazine Urbania qui désire faire la promotion du côté urbain de Montréal? C’est parfait si vous voulez mon opinion. Même chose avec le site du festival Elektra qui se renouvelle à chaque année.

    Cependant, est-ce que je ferais une nouvelle version de DuProprio.com 100% Flash? Si je veux mettre la business « sur le cul », oui …

    Tout est question de réfléchir quand on aborde un projet, de faire preuve de créativité et d’utiliser les technologies nécessaires pour atteindre les objectifs du client, qui ne sont pas toujours de ramasser un maximum de cash en passant.

    Mais bon, cette guerre là existe depuis des années. Dans le temps, c’était Joshua Davis et Jacob Nielsen qui voulaient se taper sur la gueule. Maintenant, c’est les gourous/bloggueurs comme Michel Leblanc et l’équipe derrière mtl12.com qui s’engueulent.

    De mon côté, j’aimerais bien que quelqu’un prenne mtl12.com et me dise ce qu’ils auraient fait de mieux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *