Du retour…

Ne jamais parler contre les Boomerangs, parce que, parfois, ça revient, en double! 🙂

(ça c’est un marqueur pour un futur billet sur les Boomerangs, l’innovation, et le pourquoi on aime ça l’Internet.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.