Du retour…

Ne jamais parler contre les Boomerangs, parce que, parfois, ça revient, en double! 🙂

(ça c’est un marqueur pour un futur billet sur les Boomerangs, l’innovation, et le pourquoi on aime ça l’Internet.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *